Lifeline – Chapitre 8

.
Lifeline – Chapitre 8
Lifeline – Chapitre 8
Lifeline – Chapitre 8
 
Été 2022. New Heaven, Wyoming.
 
Nous avons tourné en rond sans oser nous parler, avec Louis. Je crois qu'avoir les enfants nous aurait permis d'être occupés mais la Maison 9 est vide, silencieuse. Sans vie. Elle ressemble à ce qu'il se passe à l'extérieur de la Zone de Confort, quand les enfants n'ont pas survécu. L'ambiance est lourde, opaque. Elle nous étouffe et si Louis n'avait pas suffoqué avant moi, j'aurais très certainement dû sortir prendre l'air.
 
« Ça fait 12 heures, non ?, il demande.
– Un peu moins.
– Oui mais si elle compte muter, elle sera déjà dans un sale état. Le virus tue. Il...
– Non, il ne tue pas. Il rend malade et maintient en vie. »
 
Louis lève les yeux au ciel ; s'il pense qu'être infecté c'est comme être mort, ce n'est pas mon cas. Louis est infecté et il n'est pas mort. Quand on est infecté, on tombe malade. Louis est vivant, c'est important qu'il s'en souvienne.
 
« Ce que je veux dire, c'est qu'on aura déjà la réponse si on y va maintenant. »
 
Il n'a pas tord et ça me plonge dans un état de stress que je n'avais pas ressenti depuis longtemps. J'ai l'impression que notre avenir au sein des remparts se joue maintenant. J'ai peur du résultat parce que je n'accepterai jamais que Louis soit obligé de vivre à l'extérieur ; on n'y est pas autant en sécurité qu'à l'intérieur. Malgré les pièges, malgré les expéditions quotidiennes pour éliminer tout ce qui bouge, la Zone de Confort est hors des remparts.
 
« Harry ? »
 
Je reprends mes esprits et je hoche la tête.
 
« Oui, oui. On y va.
– Tout va bien ? »
 
Louis semble tellement serein que je ne comprends pas comment il fait. Certes son avenir au sein des remparts va se jouer, mais le notre aussi. Est-ce que tout va changer maintenant ? Est-ce que la dernière fois que je l'ai embrassé alors qu'on faisait l'amour c'était dans cette maison pourrie dans laquelle j'ai tiré sur un imbécile de professeur ? Et encore, il était blessé à la lèvre et le véritable dernier baiser qu'on ait eu remonterait alors au premier de l'an 2020, le soir où il m'a embrassé à minuit avant de rompre avec moi ? Je ne peux pas vivre dans un monde où je dois me méfier de Louis, où je n'ai pas le droit de lui montrer que je l'aime de toutes les manières possibles et inimaginables.
 
« Harry, t'es tout pâle. »
 
Louis pose une main sur ma joue, comme pour s'assurer que je suis vraiment là, avec lui. Je vois dans ses yeux qu'il est inquiet.
 
« Tu sais très bien que tout est déjà écrit. C'est comme ça. Tout ce qui doit se produire se produira et ce sera toujours pour une bonne raison.
– Je ne suis pas d'accord, on est maître de notre destin, on peut changer les choses. On—
Non. Tu es né dans cette communauté sans y pouvoir quoi que ce soit et tu as été préparé pour cette vie que nous menons maintenant. Tu n'as pu quitter ta communauté que lorsque ton père est mort d'un accident parfaitement stupide. Tu le sais aussi bien que moi. Si ça n'avait pas été écrit, ça ne serait jamais arrivé car vous êtes vigilants, tout le temps. On s'est rencontrés parce que tu as quitté cette communauté et parce que je n'étais pas bien dans ma peau à cause de ma séparation avec Peter. Il y a trop de coïncidences pour que ça en soit vraiment. Une personne comme toi ne rencontre jamais une personne comme moi, sauf si c'est écrit quelque part. Et puis, on s'est toujours retrouvés jusqu'ici. Toujours. Chaque fois que tu es parti en mission, tu es rentré. Nous nous sommes retrouvés après que le barrage ait cédé. Nous nous sommes retrouvés avant que la Floride ne soit engloutie. Nous nous sommes retrouvés ici, à New Heaven, après deux ans sans la moindre nouvelle l'un de l'autre. Tu penses vraiment que le destin se donnerait autant de mal pour nous réunir à chaque fois si c'était pour que ça finisse mal ? »
 
Ses yeux brillent d'affection et d'amour, et bon sang, je l'aurais bien embrassé immédiatement mais lorsque je m'approche, il me présente sa paume et j'y dépose un tendre baiser.
 
« C'est pour cette raison que tu es serein ?, je demande alors qu'il se blottit entre mes bras. Parce que tu crois au destin ?
– Oui. »
 
Ce câlin pourrait durer une éternité tellement il est réconfortant.
 
« Alors, on y va ? »
 
Mais Louis est impatient de savoir si, pour une fois dans sa vie, il a de la chance ou non, alors je le libère de mon étreinte et je me laisse entraîner à l'extérieur sans broncher.
 
Aujourd'hui, il ne pleut pas, et quelques gamins sont en train de jouer au ballon dans la rue principale. On traverse New Heaven main dans la main pour rejoindre le poste de l'ancien Shérif mais nous nous arrêtons en chemin lorsqu'on aperçoit un petit groupe de gamins en train de chahuter, au coin d'une maison inhabitée du village.
 
« Hey ! », je les interpelle d'une voix forte.
 
Tout le monde s'enfuit et si j'en reconnais certains, d'autres se sont bien cachés avant de disparaître rapidement. N'en reste qu'un, sur le sol, recroquevillé sur lui-même et en train de pleurer. Mon c½ur me remonte dans la gorge lorsque je reconnais Julian. Je me précipite sur lui, suivi de près par Louis.
 
« Julian, qu'est-ce qu'il s'est passé ? Regarde-moi s'il te plaît. »
 
Il a ramené ses genoux contre son torse et posé sa tête entre ses bras par-dessus. Julian nous a toujours dit qu'il avait 11 ans quand on a commencé à s'établir dans les Maisons du Village, il y a presque deux ans – et j'ai toujours su qu'il mentait. Je crois qu'il ne voulait pas être considéré comme un bébé mais nous avons deviné avec Lenny qu'il mentait à cause de son niveau scolaire – au-delà du fait qu'il faisait vraiment plus microbe que ceux qui avaient vraiment 11 ans à l'époque. Nous l'avons laissé mentir tout en sachant qu'il avait simplement 8 ou 9 ans. Je comprends aujourd'hui que nous avions raison lorsqu'il se jette presque entre mes bras sans réfléchir. Un ado aurait certainement tenté de me repousser avant de craquer, mais pas lui. Parce que c'est un enfant. Il pleure à chaudes larmes entre mes bras et j'ai beau le serrer contre moi et le rassurer, il est inconsolable. Il s'accroche à mon cou à tel point que je ne peux pas l'ausculter, et c'est Louis qui soulève doucement son pull pour s'assurer que tout va bien. Mais il est complètement éraflé et vu les rougeurs qu'il a à certains endroits, des bleus vont certainement apparaître.
 
« Julian, je dois regarder, d'accord ? », je finis par dire.
 
Il hoche la tête mais il ne desserre pas son étreinte autour de mon cou.
 
« Me laisse pas ici. », il murmure entre deux sanglots.
 
Je lève les yeux vers Louis, confus, et il hausse les épaules, un peu perdu. Louis caresse tendrement les cheveux de Julian avant de s'accroupir à nouveau près de nous.
 
« Qu'est-ce qu'il s'est passé ?, il demande. Pourquoi les autres enfants t'ont frappé comme ça ?
– Ils disent que je suis un menteur ! J'ai juste envie de traîner avec eux mais ils veulent pas.
– Mais tu jouais avec eux avant, non ?, je demande. Ce sont les enfants de ton âge, pas vrai ?
– Ils voulaient traîner avec moi parce que je leur disais que tu les mettrais dehors s'ils étaient méchants avec moi. Mais toi tu t'en vas et tu ne m'emmènes même pas avec toi ! »
 
Quand je comprends pourquoi il s'accroche comme ça, mon c½ur se serre douloureusement. Je savais très bien qu'en faisant le choix de suivre Louis, ce serait difficile d'abandonner ceux qui forment ma famille de New Heaven, mais je réalise que j'étais loin d'imaginer que ce serait déchirant à ce point-là. J'étais même à mille lieues d'imaginer que d'autres enfants pourraient s'en prendre aux miens.
 
« Tu veux que j'aille leur parler ?, je demande.
– Non surtout pas ! Ils vont encore plus me prendre pour un bébé et j'ai pas envie. Ce sera pire quand tu vas partir, emmène-moi avec toi, s'il te plaît.
– Julian, tu sais très bien que tu ne peux pas sortir d'ici, c'est beaucoup trop dangereux dehors.
– Oui mais toi tu es Capitaine et lui c'est un Impur alors vous êtes la meilleure équipe de survie. »
 
J'affiche un pâle sourire. Le regard des enfants sur la situation simplifie toujours tout, c'est vrai, mais ils sont vraiment loin de s'imaginer toutes les horreurs qu'on pourrait croiser hors de ces murs. La plupart ont oublié à quoi ressemblent les Impurs.
 
« Ce n'est pas aussi simple que ça, Julian. J'aurais beaucoup trop peur qu'il t'arrive quelque chose.
– Mais il va m'arriver quelque chose si tu t'en vas ! Je veux partir avec toi ! Je veux être en sécurité avec toi. Les autres sont méchants !
– Pourquoi tu ne jouerais pas avec des enfants plus jeunes, alors ?, je suggère. Des enfants qui auraient une dizaine d'année, par exemple...
– Y a personne qui m'aime. Même Anna et Chris trouvent que je suis chiant. Toi tu aimes bien jouer avec moi. Tu m'as appris le Poker et plein de choses. Comme mon papa. »
 
Il me serre fort contre lui et mon regard se voile. Un milliard de solutions défilent dans mon esprit ; si je fais l'aller-retour en une semaine, est-ce que c'est dangereux de l'emmener ? La voiture ne risque rien, nous l'aurons toujours à l'½il. Mais si on se faisait attaquer, si jamais je passais trop de temps à me préoccuper de Julian et que Louis était à nouveau blessé – ou l'inverse ? Louis me murmure qu'on ne peut pas le laisser là et je sais qu'il écoute son c½ur bien plus que sa raison, alors je me redresse lentement, Julian toujours suspendu à mon cou.
 
« Je vais penser à tout ça mon ptit père, ça te va ? J'ai trois jours pour tout préparer et tu as ma parole que je vais réfléchir à ce que tu me proposes et qu'on en discutera sérieusement tous les deux, comme deux adultes, quand je saurais quoi faire. »
 
De tous les enfants que j'ai à ma charge, jamais je n'aurais imaginé que Julian serait celui qui agirait comme ça. C'est un gamin un peu solitaire, j'ai toujours cru qu'il ne m'appréciait pas vraiment et qu'il se forçait à être poli avec moi parce que je lui faisais peur, mais je me suis vraiment trompé.
 
« D'accord, il capitule.
– Je te repose par terre ?, je demande.
– Non. »
 
Louis pouffe de rire et je cale un peu mieux Julian dans mes bras. Je suis tellement touché par cet élan d'affection que j'en oublie un peu tout le reste.
 
« On doit aller voir comment va Sally, je le préviens.
– Trop cool ! », il dit en levant sa tête de mon cou.
 
Je lève les yeux au ciel et on repart en direction du poste du Shérif.
 
« Je peux te dire un secret ? », il chuchote à mon oreille.
 
Je hoche la tête avec un petit sourire parce que c'est sans surprise qu'il me révèle dans un murmure :
 
« J'ai pas 13 ans. Seulement 10. »
 
. . .
 
Quand on arrive à destination, au bout de la rue principale du village, et qu'on pénètre dans l'enceinte du bâtiment, les hurlements qui proviennent du sous-sol nous coupent l'envie de croire au destin. Julian s'agrippe un peu plus à moi et je n'ai aucune envie de le redéposer sur le sol.
 
« Ben, t'es là ?, j'appelle assez fort entre deux cris.
– Ouais ! Je suis en bas ! »
 
On se dirige vers le sous-sol où sont entreposées les cellules et Ben nous attend au bas des escaliers. Les hurlements ont cessé, mais reprennent dès l'instant où Louis apparaît dans le champ de vision de Sally.
 
« Sale fils de pute, tout est de ta faute ! Je te jure que si je suis bannie, je te retrouverais partout où tu iras et je te butterai de mes propres mains ! T'as compris ?
– Je viens de lui dire ce qui avait été décidé au conseil. Pour le procès. Elle n'est pas très contente car il semblerait qu'elle n'ait pas développé le virus, explique Ben avec un petit sourire.
– Louis n'est pas contagieux ?, je demande sans masquer mon enthousiasme.
– J'ai l'air d'un putain d'Impur ?, elle s'emporte en secouant les barreaux ! Putain mais vous allez me laisser sortir, bordel de merde ! »
 
Cette fois-ci, je dépose Julian sur le sol.
 
« Tu vas m'attendre avec Louis là-haut ? J'arrive dans une minute. »
 
Louis lui prend la main pour le rassurer et ils reprennent les escaliers tous les deux. Lorsqu'ils ont disparu de notre champ de vision, je me tourne vers Ben.
 
« Elle ne sort pas avant le procès, je dis.
– T'as pas le droit de me garder ici ! T'es personne, t'entends ? P'tit pédé de merde. »
 
Je pouffe de rire. Quand les gens en arrivent à ce genre d'insultes, c'est qu'ils sont vraiment dans le désespoir.
 
« Le jugement est prévu la veille de mon départ. Tu as déjà perdu. Nous allons également décider du sort de Garry.
– C'est lui l'instigateur de tout ça !, elle rétorque tout de suite. C'est lui qui voulait te foutre dehors et tuer Louis !
– Etrangement, j'ai du mal à te croire. Puis ce n'est pas ce que nous a dit Garry alors il faudra accorder vos violons.
– C'est une petite merde ! Le village est peuplé d'abrutis !
– Alors tu ne seras pas trop malheureuse de le quitter, je tranche. Je t'envoie Max pour prendre le relais, j'ajoute à l'intention de Ben.
– Ok. Tu me raconteras ce qui a été décidé dans le détail, Ava n'a eu le temps de me dire que les grandes lignes quand elle est passée.
– Viens à la Maison 9 quand t'as un moment dans la journée, on discutera de tout ça.
– Ça marche. »
 
Je lui serre la main et même si Sally se remet à hurler de nombreuses insultes, je ne l'entends plus. Mon c½ur cogne trop fort dans ma poitrine, mon sang bout dans mes veines. Je monte les marches quatre à quatre, certainement porté par les ailes du soulagement et du bonheur éternel. Louis est en train de plier un papier pour Julian lorsque j'arrive et je m'approche de lui, le coupant dans son activité pour l'embrasser amoureusement. Mais il est plus rapidement que moi et mes lèvres s'écrasent contre sa paume. Encore.
 
« Ah non !, je râle. Louis pourquoi tu...
– Et si elle aussi, elle était immunisée ? Et si j'étais contagieux mais qu'elle était immunisée ? Tu y as pensé ?
– Tu n'es pas contagieux, Louis.
– Mais si je l'étais ? »
 
Je hoche la tête. J'embrasse sa paume, son front. C'est difficile mais j'accepte qu'il ne soit pas encore prêt.
 
« C'est dur pour moi aussi, tu sais ?, il murmure.
– Je sais, je n'ai rien dit.
– Ne me déteste pas.
– Même si je le voulais, je n'y arriverais pas. »
 
Il me sourit et j'embrasse son front à nouveau, comme si ça me permettrait d'être un peu moins frustré.
 
« Est-ce que je peux vivre avec vous ? »
 
La voix de Julian éclate notre bulle et je réalise qu'il nous regarde avec un air amusé, son papier à moitié plié dans la main.
 
« Y a rien pour toi dans la Maison 9. C'est pas prévu.
– Mais j'ai juste besoin d'un lit. Mon sac de survie est déjà prêt, j'ai—
Julian, je tranche.
– S'il te plaît ! Si tu pars sans moi, j'ai envie d'être avec toi encore un peu. S'il te plaît. Je suis pas pénible ! »
 
J'échange un regard avec Louis et c'est lui qui prend la parole pour nous deux.
 
« D'accord. On va t'accompagner pour récupérer ton sac. Mais tu peux venir seulement si tu nous autorises à discuter avec les enfants qui t'ont chahuté tout à l'heure. »
 
Je ne m'attendais pas à ce qu'il dise ça, mais il a eu raison de tenter parce que Julian y réfléchit sérieusement pendant plusieurs secondes.
 
« On peut discuter avec les référents si tu préfères, j'ajoute.
– D'accord, oui ! Avec les référents ! »
 
Il glisse sa main dans la mienne et Louis récupère le papier. Il termine rapidement le pliage et tend un avion à Julian.
 
« Voilà. On va aller chercher tes affaires.
– Merci !, il s'exclame en regardant l'avion avec un large sourire. Si les autres veulent venir ?, il s'inquiète d'un coup. Comment on fait ?
– Je ne vais pas pouvoir prendre tout le monde, Julian. Si tu viens, tu acceptes aussi que tu seras le seul enfant. Car pour trois jours c'est—
– Mais c'est pas grave ! Moi j'ai envie d'être avec toi !, il s'empresse de me couper. Je vais prendre mon livre et puis on pourra faire plus de choses !
– D'accord. Tu vas l'annoncer à Lenny alors ?
– Oui. Mais je lui dis pas mon âge ! »
 
Je souris en secouant la tête. Lorsqu'on passe devant la Maison 5, je m'arrête.
 
« Vous y allez ? Je vous rejoins. Je vais dire à Max de relayer Ben. » 
 
Louis et Julian me regardent tous les deux dans le plus grand des silences durant de longues secondes.
 
« Vous m'attendez là ?
– Oui, c'est mieux, rétorque Louis avec un petit sourire.
– Oui c'est mieux, répète Julian.
– Je fais vite. »
 
. . .
 
Lenny m'en veut énormément d'avoir accepté que Julian regagne la Maison 9, je le vois dans ses yeux. Il ne parle pas, il a les bras croisés et regarde Julian dire au revoir à tout le monde en traînant son sac trop lourd pour lui à travers l'entrée.
 
« Ça te fait quelques jours de vacances, dit Anna.
– Eh oui !, répond Julian avec un sourire large que je ne l'avais jamais vu porter.
– Sois sage, ajoute Lenny. Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux venir le chercher ici. Tu es toujours chez toi.
– Merci Lenny.
– Et pourquoi nous on peut pas partir ? On est trop des petits ?, demande Mila la mine boudeuse.
– Oui. Car pour l'instant, c'est pour trois jours. Ensuite, Louis et moi allons partir en expédition durant quelques semaines et lorsque nous reviendrons, nous reverrons la réorganisation des Maisons. Si vous en avez envie.
– Mais qui va faire nos courses ? », s'inquiète Adam.
 
Un silence s'abat sur la pièce. Je n'ai pas pensé à ça. Lenny n'est jamais sorti, au même titre que n'importe quel enfant vivant ici. Lenny se décompose, il semble réaliser qu'il va être le seul référent de sa Maison, qu'il va devoir être un véritable adulte de New Heaven et agir comme tel. Mais il ne se propose pas pour faire les courses. Il ne rassure pas les enfants. Il reste muet.
 
« Eh bien... je m'arrangerai avec Graham pour savoir s'il peut faire quelque chose. Je vais bien organiser mon départ, ne vous inquiétez pas.
– Moi je pourrais y aller, se lance Chris.
– Ne dis pas n'importe quoi, tu es trop jeune pour sortir !, rétorque Lenny.
– J'ai 16 ans. Je peux quitter le village.
– En théorie, insiste Lenny.
– Et en théorie, c'est toi l'adulte, il rétorque, mais tu ne t'es pas proposé. Je peux le faire, il assure en se tournant vers moi.
– Très bien. Alors je m'assurerai que tu partes toujours avec Ben, Max ou Graham. Seulement eux, Chris, d'accord ? Je leur fais confiance.
– Pas Clara ?
– Sur le terrain, elle sera moins à même de te protéger qu'eux, tu comprends ?, je dis très sérieusement. Personne d'autre. Dehors, il n'y a pas de copain qui tienne. La peur révèle le plus laid des personnes, même ceux qu'on apprécie. Mais eux trois sont fiables.
– Ben, Max et Graham, il répète.
– Je vais penser à tout ça aussi. Je vais bien organiser mon départ, je répète pour me convaincre que tout va bien se passer. Ne vous inquiétez pas.
– Chris va être notre nouveau référent ? », demande Mila.
 
Lenny ouvre la bouche pour rappeler qu'il existe, mais il ne mérite pas de garder sa crédibilité face à Chris alors je lui coupe la parole.
 
« Oui, je pense que c'est une bonne idée. S'il sort faire vos courses, alors il a forcément son avis à donner au conseil.
– Woah !, souffle Adam le regard admiratif. Ça c'est cool. »
 
Chris semble vraiment fier et j'espère que je ne fais pas d'erreur en lui remettant mon lourd fardeau sur les épaules. Lorsque nous quittons la Maison 18 avec Julian, j'ai malgré tout la sensation d'être soulagé, parce que je sais que je vais partir en laissant la maison avec quelqu'un de motivé et qui désirera faire ses preuves pour obtenir de vraies responsabilités, quelqu'un qui pourra tout a fait gérer sa propre maison plus tard. Quelqu'un qui souhaite survivre et qui ne se voile pas la face sur la vie en dehors des remparts. Quelqu'un qui n'est pas Lenny.


#RAMfic Voilà, Sally ne s'est pas transformée et son procès est pour bientôt. Sachant qu'elle n'a pas beaucoup d'amis dans le village, il y a de forte chance qu'elle se fasse sortir de New Heaven xD Mais la vraie question c'est est-ce qu'il va emmener Julian avec eux ? Je n'avais pas du tout prévu ça, ni même que Julian se manifeste comme ça avec autant d'affection et d'admiration pour Harry alors... je ne sais trop quoi faire moi-même (même si j'en ai une vague idée ahah). Puis je pense que le message est bien passer pour Lenny, Harry préfère faire confiance à quelqu'un de plus jeune et s'en remet à lui ; si j'étais Lenny, je pense que je me cacherais parce que j'aurais trop honte de sortir pour faire face aux autres adultes. Bon après, c'est peut-être un peu irresponsable de laisser Chris devenir référent mais il peut y avoir de bonnes surprises ! De toute façon, comme j'écris du point de vu d'Harry, on ne saura pas tout de suite comment ça se passe quand il n'est pas là. J'espère que le chapitre vous a plu ❤

La question pour le sondage sur Twitter est : À la place d'Harry, est-ce que vous auriez emmené Julian avec vous ?

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.122.70) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Tronnor

    05/03/2017

    Je voulais tellement qu'ils s'embrassent ces deux bout de chou ! Ewww, trop chou. Si Julian vient j'ai peur que tu nous fasse un mauvais coup et qu'il arrive un truc pas net mdrr

  • resteavecmoific

    01/03/2017

    Butterfly1802 wrote: "Danse de la joie depuis mon lit : Louis ne semble pas être contagieux ! Deux immunisés ça fait beaucoup.
    J'aime bcp la relation d'Harry avec les enfants. Il est d'une tendresse et d'une écoute tellement agréable. Il sait malgré son statut rester à leur écoute.
    Il prendra la bonne décision vis à vis de Julian. L'emmener ou le laisser met Julian en danger à mon avis et Harry ne partira pas l'esprit tranquille.

    Merci pour ce chapitre Mélanie. C'est tellement agréable de te lire.
    Bisous.
    Emilie.
    "

    Étant donné qu'ils ne savent rien du virus, si ça se trouve, il y a bien plus de deux immunisés.... ahah. Il préfère être prudent.
    Harry sait comment être un bon exemple, c'est pour ça qu'il est à l'écoute, sous la pression, c'est pas forcément le même résultat... xD
    Merci à toi ❤

  • Butterfly1802

    26/02/2017

    Danse de la joie depuis mon lit : Louis ne semble pas être contagieux ! Deux immunisés ça fait beaucoup.
    J'aime bcp la relation d'Harry avec les enfants. Il est d'une tendresse et d'une écoute tellement agréable. Il sait malgré son statut rester à leur écoute.
    Il prendra la bonne décision vis à vis de Julian. L'emmener ou le laisser met Julian en danger à mon avis et Harry ne partira pas l'esprit tranquille.

    Merci pour ce chapitre Mélanie. C'est tellement agréable de te lire.
    Bisous.
    Emilie.

  • resteavecmoific

    23/02/2017

    @Cartooune wrote: "Helloooo ! Je me suis rendue compte que j'avais oublié de laisser un commentaire au chapitre précédent ô-ô Je suis désolée ! C'est tellement un soulagement d'apprendre que Louis n'est pas contagieux. Au moins quand ils reviendront, il sera le bienvenue à New Heaven avec Harry et toute la communauté, tout ira bien (Je suis optimiste, t'as vu ?). Et comme je jubile que l'autre idiote elle soit hystérique parce qu'elle a compris que dans tous les cas elle allait gicler du village mouahahah. Grosse conne va ! Concernant Julian et la question que tu nous a posé, je t'avoue que j'ai mis du temps à me faire un avis (et maintenant encore, je n'ai pas une idée arrêtée sur le sujet). Après avoir lu le chapitre, je suis allée manger ma tarte aux pommes pour pouvoir réfléchir et ne pas répondre dans un coup de tête. Du coup j'ai dit que Oui, je pense qu'Harry devrait l'amener avec lui. Je pense pas que ce soit la meilleure solution et que c'est sans danger, mais ce qui a fait peser la balance vers le "Oui" c'est la fin du chapitre, quand on se rend vraiment compte que Lenny est franchement inutile sur pas mal de propos en tant que référant. Je me dis que malgré tout, ce petit n'est pas aimé et qu'il s'est fait frapper assez violemment d'après les descriptions, et c'est grave. J'ai l'impression que si Harry le laissait là, il continuerait de subir toutes ces choses parce qu'il n'y aurait personne pour remettre les autres enfants en place. En tout cas, c'est pas Lenny qui enterviendrait. Puis on a le sentiment qu'au final c'est Harry qui mène le troupeau. C'est lui l'autorité, c'est lui qu'on écoute, qu'on appele en cas de soucis, il est la pièce maîtresse, le pilier porteur. J'ai vraiment le sentiment que dès qu'Harry va partir, ça va partir un petit peu en cacahuète parce qu'ils auront tellement eu l'habitude de se reposer sur lui qu'ils ne seront plus capable de penser correctement. Du coup je me dis, que dans tout ce cafouillage, aucun adulte ne se rendrait compte que les enfants continuent de faire la misère à Julian. C'est pour ça qu'au répondu "Oui", je me dis que si c'est dangereux d'emener un enfant dans une aventure pareille, ça l'est aussi de le laisser dans cet endroit sans la présence d'Harry pour mettre le holà. Mais apres ce ne sont que des suppositions, j'ai l'impression qu'après la départ d'Harry New Heaven ca partir en live mais je suis peut être dans le faux, peut être que tout va très bien se passer. J'ai vraiment hâte de voir ce que tu as choisi de faire à propos de Julian !
    C'est génial que Chris soit "monter en grade". Puis ça lui fait les pieds à Lenny tiens ! Il est tellement lache, même pas il s'est proposé pour faire les courses, j'ai halluciné. J'espère que Chris va bien gérer la maison et que Lenny va se remettre en question. Je pense pas que ce soit quelqu'un de méchant, mais c'est sans aucun doute un homme très lâche et égoïste. Et quand t'es à la tête d'une maison de plusieurs enfants, c'est pas compatible...
    Vraiment, ce qui m'angoisse le plus c'est ce qui va advenir de New Heaven quand Harry va s'absenter... je le sens pas très bien...j'ai hâte de découvrir la suite ! ❤
    "

    C'est bien d'être optimiste, c'est important dans ce genre de contexte xD
    Je pense qu'Harry - et c'est très triste - n'arrive pas à voir autre chose que le danger à l'extérieur ; il a tellement besoin de tout gérer, tout le temps, qu'il ne peut pas envisager d'avoir deux personnes à surveiller en même temps, alors qu'il ne veut pas laisser Julian ici. Pas parce qu'il a peur que personne ne prenne sa défense, mais parce qu'il a peur de ne pas revenir. Et c'est aussi un autre gros argument qui va contre le fait d'emmener Julian : si jamais ils ne rentrent pas, si jamais ils meurent, Julian pourrait être toujours sauf au village. C'est un peu le choix de Sophie pour lui mdr
    Mais c'est clair que l'équilibre de New Heaven risque d'être un peu compromis s'ils tardent à rentrer parce que si certain y voient l'opportunité d'être plus avantagé s'ils prennent le pouvoir, ça va rapidement devenir une guerre civile. Mais pour ça, je pense qu'Harry préfère se dire que ce sera toujours moins dangereux que dehors.
    C'est bien pour Chris et aussi pour les autres jeunes du village car ça montre que tout le monde est sur un pied d'égalité et qu'il ne faut pas hésiter à s'en remettre aux plus jeunes lorsque c'est nécessaire, ça peut les motiver à être investi dans la communauté pour espérer avoir aussi des responsabilités autre que récolter les tomates ou les pommes de terre xD
    ❤ ❤ ❤

  • resteavecmoific

    23/02/2017

    Visiteur wrote: "Pour Julian je trouve que c'est dangereux d amener un enfant à l exterieur, à la place d Harry je pense que j'organiserai tout de À a Z pour que Julian se sente bien au village... dehors ça craint trop
    Beh bon je verrais bien ce que fera Harry
    "

    Oui, je pense comme toi, dehors, on ne sait pas ce qu'on peut trouver et c'est beaucoup trop dangereux pour emmener un enfant...

  • resteavecmoific

    23/02/2017

    Victoria wrote: "J'ai oublier des choses dans mon 1er commentaire lol «Tu penses vraiment que le destin se donnerait autant de mal pour nous réunir à chaque fois si c'était pour que ça finisse mal ? » cette phrase de Louis 💕💕💕 le point de vue de Louis par rapport au destin tout ca, c'était magnifique j'ai beaucoup aimée ! "

    Il y croit du comme fer c'est bien, il faut quelqu'un qui le fasse pour deux de toute façon ❤

  • resteavecmoific

    23/02/2017

    Victoria wrote: "Danse de la joie danse de la joie danse de la joie ... Louis n'est pas contagieux (bon il veux toujours pas embrassé H mais ca c'est pas encore trop grave)
    Julian est trop mignon, je m'attendais pas à ce que ce soit lui qui réagisse comme ça, mais j'aime beaucoup.
    J'aime bien aussi le fait qu'Harry approuve pour Chris, Lenny c'est pas une référence donc pas un référant non plus quoi. Meme pas capable de ce porter volontaire pour sortir faire les courses de sa maison cet enflure !

    J'ai répondu au sondage sur twitter, mais je répond aussi ici c'est pas un spoil on lit rarement mes commentaire avant de lire le chapitre lol, moi je veux qu'ils emmènent Julian, parce que j'ai peur que si ils le laissent à NH, Lenny lui face payer le fait qu'il est voulu partie et qu'il est déménagé chez Larry ! Je sais pas si il en serait vraiment capable mais bon avec la rancoeur de l'amour on ne sait jamais !
    "

    Oui c'est vrai que je n'avais pas penser à la réaction de Lenny face à Julian. En effet, il pourrait tout à fait être jaloux et le pourrir mais d'un autre côté, est-ce qu'il oserait vraiment le faire alors qu'il sait parfaitement qu'Harry va revenir le dépecer s'il lui a fait de la peine ? mdrrrrr

  • resteavecmoific

    23/02/2017

    complicatedgirl67 wrote: "Bien bien bien... difficile décision à prendre pour Harry.. surtout qu'il ne sait pas vraiment comment ça va se passer quand il va amener Louis au labo. Emmener Julian pimenterait l'expédition (un + pour l'histoire). Lenny se mange une gifle aussi ! Mais comment s'organise New Heaven ?"

    Oui c'est une décision compliqué à prendre pour Harry, c'est sûr. Et New Heaven va devoir s'organiser sans Harry, parce qu'il ne peut pas être sur tous les fronts en même temps. ❤

  • complicatedgirl67

    22/02/2017

    Bien bien bien... difficile décision à prendre pour Harry.. surtout qu'il ne sait pas vraiment comment ça va se passer quand il va amener Louis au labo. Emmener Julian pimenterait l'expédition (un + pour l'histoire). Lenny se mange une gifle aussi ! Mais comment s'organise New Heaven ?

  • resteavecmoific

    20/02/2017

    Visiteur wrote: "superbe chapitre ! J'ai tellement hate qu'ils s'embrassent ENFIN aha !!
    et pour la question twitter : Non il ne doit pas le prendre !! Julian n'a que 10ans et c'est un risque inutile pour Harry qui emmène déjà Louis, c'est pas digne d'un survivaliste je pense aha ! Mais si il le prend ca m'ira tres bien parceque honnêtement, il est trop adorable
    "

    Ahah oui c'est un peu un choix cornélien pour moi plus que pour Harry !!

Report abuse